Transition énergétique

0 commentaire Le par

Lors des manifestations organisées par la CGT le 4 novembre dernier une délégation d’agents actifs et retraités d’EDF a manifesté devant la permanence de notre camarade deputée, Marie Lou Marcel qui dans le cadre de la loi de transition énergétique a voté les dispositions remettant en cause le monopole de production hydraulique dévolu à EDF.

Compte tenu de l’importance de ce sujet en Aveyron, il est sain que ce problème soit examiné avec attention. Il serait malvenu que le scandale des autoroutes transférés au privé soit réitéré dans la gestion du parc hydraulique qui, d’aucuns l’ignorent, fournit une énergie de fort coût marginal tant sa disponibilité est vitale durant les heures de pointe.

Il faut que cette question soit débattue avec un large écho et non en catimini et hors de la pression des lobbys qui chacun le sait ont un poids important à Bruxelles.

Soyez le premier à commenter cet article

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias